Egypte

Correspondant National:   
Lt. Col. Sameh BASSEM
General Administration of Civil Protection
Ministry of Interior
Email: civilprotection.eg@gmail.com
Site web: http://www.moiegypt.gov.eg/english/default
125px-flag_of_egypt_svg

Articles Nationaux à la une

Grâce à des ateliers de formation les ménagères du Caire apprennent comment éviter les accidents ou les catastrophes

Envoyer Imprimer PDF

egwLa Protection Civile égyptienne a organisé 4 journées de formation adressées à plus de 200 ménagères provenant des quartiers plus pauvres du Caire. En participant à ces journées les présentes ont augmenté leur niveau de conscientisation et leur connaissance sur les risques qui provoquent des accidents, sur les modalités de réaction aux urgences et sur celles de prévention des risques sanitaires que les femmes et les enfants se trouvent à affronter quotidiennement.

Hanan Salama, une ménagère de Kalaat EL Kapsh déclare "Après avoir su d’une parente de l’activité de sensibilisation organisée récemment à Zeinhum et de comment elle a appris les comportements appropriés à tenir à la maison, j’avais hâte de les apprendre à mon tour. A la fin de la journée de formation, en rentrant à la maison, je vais changer toutes mes mauvaises habitudes et je vais expliquer à mes trois enfants, surtout à ma fille Noor, à faire attention lorsqu’ils utilisent les appareils à la cuisine et l’électricité. Je vais raconter mon expérience d’aujourd’hui à ma famille et aux voisins."

Pendat les quatre ateliers - organisés dans les quartiers cairotes de Zeinhum, Kalaat El Kapsh et Misr Al Kadima en collaboration avec le Croisant Rouge égyptien et supportés par le Programme PPRD South financé par l’UE - les ménagères de différentes origines et dont l’âge allait de 18 à 70 ans étaient très intéressées et communicatives avec les fonctionnaires de Protection Civile.

egw2"En partant de l’expérience formée pendant les premiers ateliers pour les ménagères, nous avons fait beaucoup de progrès et actuellement nous leur fournissons des informations fondamentales sur les différents aléas dans les maisons ainsi que dans leurs alentours et qui sont liés à différentes causes comme par exemple l’électricité, les produits chimiques, le gaz, etc. Afin d’améliorer la qualité de nos ateliers nous avons ajouté des exercices pratiques et permis aux ménagères de découvrir toutes seules les bonnes et les mauvaises habitudes", affirme le Lt. Col. Sameh Basseem, coordinateur du projet et appartenant à la Protection Civile égyptienne. "Si elles expérimentent comment se défendre contre tous les types de risque, elle seront surement encouragées à suivre des comportements meilleurs" ajoute-t-il.

Ajouter à l’agenda un débat entre les ménagères et les officiers de la protection civile a été vraiment une bonne idée. Le Lt. Col. Sameh Bassem déclare “Ceci nous aide à mieux choisir les sujets sur lesquels concentrer nos efforts dans les activités présentes et à venir". 

Dans le cadre de ce même projet qui vient de se terminer, et toujours afin d’accroitre la sensibilisation de la population, la Protection Civile égyptienne a organisé six autres campagnes adressées à 1800 étudiants dans d’autres écoles des mêmes quartiers du Caire. Dans chaque école ont été affrontés et approfondis les mêmes sujets, à savoir les risques sanitaires, les risques d’accidents mais aussi les risques de catastrophe comme les écroulement des bâtiments et les séismes. La campagne visait a transmettre aux étudiants les connaissances pour de protéger et affronter les conséquences de ces risques.

 

Vidéo sur les activités de sensibilisation du PPRD South dans les écoles en Egypte

Envoyer Imprimer PDF

egypt_awaLa chaîne égyptienne d’état Channel One a transmis l’information concernant la troisième “Journée de la Protection Civile dans les écoles” qui a été organisée auprès de l’Ecole Primaire El Quraan à Helwan - zone méridionale du Caire - par l’Administration Générale pour la Protection Civile de l’Egypte comme activité de sensibilisation dans le cadre du Programme PPRD South qui est financé par l’UE.

Le projet de sensibilisation du grand public que le PPRD South a mené en Egypte est coordonné par l’Administration Générale pour la Protection Civile et le Croissant Rouge égyptien. L’initiative est mise en œuvre dans cinq quartiers pauvres du Caire oriental. Pendant les 8 événements prévus dans les écoles et pour les ménagères, la question et le message principaux à passer se concentrent sur la santé, l’hygiène et le risque d’accidents.

Six événements ont déjà été organisés auprès du siège du Croissant Rouge au Caire en juillet et octobre 2011 et étaient adressés respectivement à 200 écoliers et 75/80 ménagères.

Lire la suite...
 

Aucune victime en Egypte grâce à un projet sur les systèmes d’alerte rapide pour les crues financé par l’Ue

Envoyer Imprimer PDF

flaflom3En février 2010, lorsque la pire crue qui a frappé l’Egypte depuis 1994 a provoqué des dégâts significatifs et sept décès, le Système de Gestion des Crues “FlaFloM” (Flash Flood Manager) a été utilisé pour prévoir les inondations dans la zone du Sinaï. En effet, aucun mort n’a été enregistré dans la zone pilote où le système d’alerte rapide FlaFloM était en fonction.

Le projet égypto-belge FlaFloM financé par l’Ue a conçu et mis en œuvre un plan de gestion intégrée des crues dans la zone de Wadi Watier du Sinaï du sud.

Bien que la presqu’île du Sinaï en Egypte souffre de sévères pénuries d’eau, les crues, lorsqu’elles adviennent dans la région, causent des pertes de vie, l’érosion des sols, la pollution accidentelle et des perturbations au développement de la région. Le bassin du Wadi Watier couvre une zone de 3.600 km² et coule dans le Golfe de Aqaba à Nuweiba City, une importante ville touristique – derrière le bien connu centre de Sharm El-Sheikh - qui se trouve entre la mer et les montagnes du Sinaï dans une étroite plaine inondable. Pendant les tempêtes désertiques dans le plateau de El Egma (1.400 m au-dessus du niveau de la mer et 30 km seulement en amont de Nuweiba City) les crues entrainent des grandes quantités de sédiments et de débris en aval tout en inondant Nuweiba City.

flaflom1

Le projet FlaFloM a commencé en 2007 et s’est conclu en 2009. Il était coordonné par le Water Resources Research Institute (WRRI) égyptien et par la compagnie belge de conseil SORESMA et la Vrije Universiteit  de Bruxelles. Le principal résultat du projet est un précis système d’alerte rapide pour les crues qui peut fournir aux autorités locales le délai de mise en œuvre nécessaire pour entreprendre des actions d’urgence afin de minimiser le nombre de victimes et limiter les dégâts aux biens.

Le système FlaFloM consiste en quatre modules : 1) un module de collecte des données, 2) un module de prévision, 3) un module de support à la décision et 4) un module d’alerte. Chaque module traite des données en entrée et envoie les résultats aux modules successifs. En cas d’urgence crue FlaFloM peut envoyer à temps une alerte inondation aux décideurs de la zone intéressée.

flaflom2

Le système idéal de détection des crues et d’alerte rapide devrait pouvoir utiliser les données sur le niveau d’eau, sur le niveau d’écoulement et sur la chute de pluie obtenues à travers des mensurations sur le terrain en temps réel et des prévisions externes. Toutefois, le projet, réalisé dans plusieurs zones arides et sujettes en crues, a du faire face à un manque de données et à une insuffisante connaissance des forces déclencheuses des crues. Pour surmonter cet obstacle, le projet a utilisé des cartes d’intensité des chutes de pluie fournies par deux instruments satellitaires mondiaux: le modèle de recherche et prévision météorologique (WRF) et les estimes satellitaires du Tropical Rainfall Measuring Mission (TRMM).

Le projet a également développé une stratégie globale pour la gestion des crues, y compris l’identification des meilleures options d’emmagasinage et des mesures appropriées de protection des inondations afin de contribuer à la gestion durable des ressources en eau et des eaux de crue en zones arides et un plan de réponse aux urgences en coordination avec les autorités locales.

Site web du projet FlaFloM

Un système d'alerte rapide pour les crues en Egypte

Tags: Inondation
 

Conférence nationale sur la Protection Civile en Egypte : être mieux préparés aux catastrophes

Envoyer Imprimer PDF

nosierLa treizième Conférence nationale sur la Protection Civile a été organisée du 18 au 22 décembre 2010 auprès du siège de l’Administration Générale de Protection Civile au Caire, Egypte.

La réunion a rassemblé tous les directeurs des Protection Civile des 29 gouvernorats de la République Arabe d’Egypte. La conférence était présidée par le Général Nossier, Directeur Général de la Protection Civile égyptienne.

Les principaux objectifs de la conférence étaient d’identifier comme fournir des meilleurs services de protection civile à la population égyptienne, identifier les problèmes principaux affrontés par les officiers de protection civile dans l’accomplissement de leur tâches quotidiennes et de trouver des possibles solutions.

Pendant les cinq journées de l’événement on a passé en revue les lois et les règlements existants dans le domaine de la protection civile en Egypte et on a identifié les lacunes ainsi que les conditions nécessaires pour leur développement et amélioration. Les capacités de protection civile actuellement disponibles dans les gouvernorat égyptiens ont été évaluées ainsi que les améliorations requises. A cet égard tous les participants ont concordé sur la nécessité d’accroître les ressources pour renforcer la préparation et la réponse aux niveaux local et national.

nosier2

Les participant ont également affronté l’importance de  renforcer la collaboration et la coordination avec le secteur scientifique afin de augmenter les capacités nationales de Protection Civile dans le domaine de la prévention, préparation et réponse aux catastrophes naturelles et humaines. Cet objectif demande le développement et l’utilisation de nouveaux outils technologiques, notamment des systèmes d’alerte rapide, des nouvelles procédures et le développement de capacités techniques à l’intérieur de l’institution.

Les participants ont conclu que la fourniture de services de protection civile efficaces à la population égyptienne se concrétise  tout d’abord dans une meilleure garantie de l’organisation et de la coordination des ressources à disposition. Un meilleur effort de “planification opérationnelle” assurerait des relations de travail renforcées parmi les différentes forces engagées dans la protection civile. De plus l’importance d’accroitre la sensibilisation surtout des ménagères et des écoliers a été indiquée come une priorité nationale.

Correspondant National égyptien

Col. Sameh Bassim

 
JPAGE_CURRENT_OF_TOTAL

Recherche Globale

Latest Civil Protection News in the Media


Evénements prévus

No current events.

Euro-Mediterranean Civil Protection Operational Manual

manuale_small_cut

Brochure PPRD South

flyer